FAQ

Les questions fréquemment posées sur notre laboratoire

Retrouvez les réponses aux questions que vous vous posez concernant les services proposés par notre laboratoire vétérinaire en Belgique ou tout ce qui concerne les obligations légales en matière d’analyse en laboratoire pour les animaux.

FAQ

Prescription vétérinaire obligatoire ?

Les analyses réalisées pour votre animal représentent un complément d’information à l’examen clinique. C’est donc votre vétérinaire, qui par l’examen qu’il a fait de votre animal et ses connaissances, va pouvoir déterminer quelles sont les analyses pertinentes à réaliser.
C’est pourquoi la prescription d’analyses est un acte médical qui s’inscrit dans une démarche diagnostique. D’où nous ne réalisons des analyses à visée diagnostique que sur base d’une prescription en bonne et due forme. Veillez également à ce que vos coordonnées soient correctes et complètes afin d’éviter des désagréments administratifs par la suite.

Je n’ai pas reçu mes résultats …

C’est votre vétérinaire qui est chargé de vous informer sur l’état de santé de votre animal. Les résultats d’analyses constituent des éléments informatifs complémentaires à l’examen clinique et à d’autres examens éventuels (imagerie médicale par exemple). Votre vétérinaire décidera ainsi soit de vous faire expédier une copie par les soins du laboratoire, soit de vous les remettre lui-même.
Dans tous les cas, notre laboratoire d'analyses vétérinaires ne vous remettra pas d’avis sur l’interprétation des résultats, car les résultats ne sont interprétables qu’en complément d’un examen clinique réalisé lors de la consultation.

Mon vétérinaire n’a pas encore le résultat …

La plupart des analyses sont réalisées le jour même de la réception au laboratoire et le résultat est disponible dans l’heure ou quelques heures. Cependant, pour certaines analyses, le résultat n’est pas acquis aussi rapidement. Les deux raisons les plus fréquentes sont soit un délai de réalisation demandant plusieurs jours (culture et identification de bactéries par exemple), soit le groupage d’échantillons pour obtenir une série suffisante (analyses rares par exemple).

Comment recueillir des urines de mon chien/chat/… ?

Nous comprenons que cela n’est pas toujours facile, mais voici quelques conseils. Si vous pouvez anticiper raisonnablement le moment de la miction, par exemple si vous sortez votre chien justement à cet effet, munissez-vous du pot stérile fourni par le laboratoire via votre vétérinaire et d’une barquette prémoulée en aluminium propre (genre barquette pour lasagne), que vous pouvez le cas échéant ébouillanter auparavant (vous obtenez alors un récipient non pas stérile, mais dit « bactériologiquement propre »). Récupérez l’urine dans la barquette et transvasez immédiatement dans le pot. Pour les plus bricoleurs, vous pouvez fabriquer un porte-gobelet avec du fil à fixer sur un manche, et présenter directement le pot sous l’animal au moment de la miction. Si ce n’est pas possible, et que l’analyse ne comporte pas une recherche d’infection bactérienne, vous pouvez recueillir des urines à même un sol carrelé propre mais jamais à partir d’une litière ou de sols souillés. S’il est impossible d’obtenir un recueil satisfaisant, votre vétérinaire (pas vous !) pourra recourir à une cystocentèse, c’est-à-dire ponctionner l’urine directement dans la vessie au moyen d’une aiguille.

Ayez du pot !

Lorsqu’un récipient s’avère nécessaire pour réaliser des analyses (typiquement pour le recueil d’urines ou de matières fécales), votre vétérinaire vous fournira un pot stérile ad hoc. Veillez à 2 choses : 1) l’utiliser à cet usage et bannir les raviers ou autres pots à confiture, et 2) visser correctement et à fond le couvercle de manière à ce que l’échantillon ne puisse se répandre.

Je reçois une facture …

Les prestations d’analyses ne sont pas gratuites, vous vous en doutez. La facture que vous recevez du laboratoire correspond à ces prestations, et ne sont donc pas comprises dans les prestations de votre vétérinaire. Il arrive que des personnes pensent de bonne foi s’être acquittées de tous les frais car le vétérinaire a donné l’information que ses frais comprenaient également la prise de sang. Il est cependant fréquent que des frais aient été comptés par le vétérinaire pour 2 raisons : 1) il est possible d’avoir des frais pour la réalisation de l’acte de prélèvement car ce dernier nécessite souvent une mise en œuvre plus lourde qu’un prélèvement chez l’homme : sédation de l’animal, rasage de la zone de ponction, etc. 2) il arrive que le vétérinaire réalise certains tests de première ligne directement à la clinique tels qu’un dosage du glucose sanguin par exemple.

Laboratoire Vétérinaire du Centre
rue Joseph Durieux 133 / 5001 Belgrade (Namur)
Mentions légales

Pour améliorer votre expérience sur notre site internet, nous utilisons des cookies. La poursuite de votre visite sur notre site vaut pour consentement du traitement de certaines données personnelles et de l'utilisation de ces cookies. Plus d'infos ici.

En savoir plus Continuer